Étude de la sociologie des exploitants de bois de rose malgaches; Journal Madagascar Conservation & Devevlopment

Étude de la sociologie des exploitants de bois de rose malgaches

Hery F Randriamalala

Abstract


At the start of 2009, there were 13 rosewood traders in Madagascar. By early 2012 their number had increased to 103 traders in the SAVA region alone. It has been in Antalaha that the growth of these traders has been the most explosive: the ‘original’ traders were joined by family members and also by their former wood collectors. These people were followed by newcomers, the result of which is a current total of 63 traders residing in just this urban centre. Notably, this is despite a ban on the exploiting of rosewood having been implemented in March 2010. Because of the rosewood trading community’s ongoing and concentrated activities in Antalaha, this small port could be cited as an urban centre where a faction of the community is actively challenging the State. The State dare not apply the laws implemented towards prohibiting trading of rosewood, but of course, there is a are common interests between the State and the operators. The current situation described here is not unique: it has recurred through various periods: pre-colonial, colonial and post-independence.

 

RÉSUMÉ

Les exploitants de bois de rose étaient officiellement 13 au début de 2009. Leur nombre est passé à 103 pour la seule région SAVA au début 2012. Mais c’est à Antalaha que leur croissance a été la plus remarquable : les opérateurs historiques ont été rejoints par les membres de leurs familles et leurs anciens collecteurs, puis par des nouveaux venus, pour atteindre le chiffre record de 63 opérateurs dans cette seule ville, malgré l’interdiction d’exploiter le bois de rose depuis mars 2010. Cette communauté a fait d’Antalaha une ville à part à Madagascar car elle y fait jeu égal avec l’État qui n’ose lui appliquer les lois de la République, à moins qu’il n’ait conclu avec elle un mariage d’intérêt. Cette situation s’avère en outre être un invariant historique qui a remarquablement traversé les époques précoloniale, coloniale et postindépendance.

 


Keywords


rosewood; Dalbergia; traffic; China; Africa; Masoala; SAVA

Full Text:

PDF

References


Carl von Carlowitz, H. 1713. (Réimprimé en 2009). Sylvicultura oeconomica, oder hausswirthliche Nachricht und Naturmässige Anweisung zur Wilden Baum-Zucht. Verlag Kessel, Remagen-Oberwinter, Germany.

Decary, R. 1962. L'ancien régime de l'or à Madagascar. Bulletin de l'Académie Malgache Nouvelle série 40: 83–95.

Fremigacci, J. 1998. La forêt de Madagascar en situation coloniale: une économie de la délinquance. In: Plantes et Paysages d'Afrique : Une Histoire à Explorer. M. Chastanet (ed.), pp 411–439. Éditions Karthala, Paris.

Ministère de l’Agriculture, de l’Élevage et de la Pêche 2003. Monographie de la Région du SAVA, Ministère de l’Agriculture, de l’Élevage et de la Pêche, Unité de Politique pour le Développement Rural, juin 2003.

Petit, M. et Jacob, G. 1964. Un essai de colonisation dans la baie d’Antongil, (1885-vers 1926). Annales de l’Université de Madagascar, Lettres 4: 33–56.

Randriamalala, H. 2012. La bolabolacratie. tribune.com http://www.madagascar-tribune.com/La-bolabolacratie,17164.html téléchargé le 1er mars 2012

Randriamalala, H. & Liu, Z. 2010. Rosewood of Madagascar: Between democracy and conservation. Madagascar Conservation & Development 5, 1: 11–22.

Randriamalala, H., Waeber, P. et Wilmé, L. 2012. Les cyber-verts contre le trafic de bois de rose malgache. In: Madagascar, Le Coup d’État de Mars 2009. S. Randrianja (ed.), pp 123–145. Éditions Karthala, Paris.

Stasse, A. 2002. La Filière Bois de Rose. Région d’Antalaha – Nord-est de Madagascar. Thèse de mastère non publiée, Université de Montpellier, Montpellier, France.

WWF MWIOPO 2012.Changement Climatique: Les principaux engagements de la COP 17. Bulletin d’information avril 2012. http://awsassets.panda.org/downloads/newsbites2012q1_fr_lr.pdf téléchargé le 1er juillet 2012.




DOI: http://dx.doi.org/10.4314/mcd.v8i1.6

Madag. conserv. dev.
ISSN: 1662-2510